Die Neuapostolische Kirche Schweiz

News District Romandie

Service divin - IPTV
26.04.2020 / Genève
Comme depuis sept semaines déjà, le service divin dominical a été célébré à huis-clos. Aujourd’hui, c’est l’apôtre Thomas Deubel, accompagné de l’évêque Engelmann, qui a officié dans notre église de Genève.

La parole de base de cet office religieux se trouve dans l’Évangile de Jésus selon Matthieu, chapitre 28, verset 20 : « Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. »

L’apôtre a salué les personnes connectées en précisant que ce qui compte, c’est que nous ouvrions notre cœur et que la parole que nous recevons soit suscitée par le Saint-Esprit. L’endroit, l’habillement et le contexte ne sont pas importants.

La solitude que nous pouvons ressentir en cette période est immense, de l’enfant face à sa scolarité à la maison jusqu’au senior qui ne voit plus personne. Nous pourrions aussi nous sentir seuls dans notre vie de foi, notamment après avoir commis une faute, lors d’une prise de décision ou face à la maladie. Jésus a donné sa vie pour ses amis. Grâce à son sacrifice, il a établi un lien entre les hommes et son Père. Jésus panse les blessures de la solitude.

Nous sommes les amis de Jésus. Voici quelques passages bibliques qui nous le rappellent :

(Jean 15 : 16) : « Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne. »

(Jean 15 : 13) : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. »

(Jean 15 : 14) : « Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande. »

Un ami est toujours présent quand on a besoin de lui. Il a du temps et dit toujours la vérité, même si c’est douloureux. Un ami fait ce qu’on lui demande.

Nous connaissons le plan de Dieu, en voici un extrait :

(Jean 14 : 1) : « Que votre cœur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi. »

(Matthieu 6 : 33) : « Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. »

(Matthieu 7 : 12) : « Tout ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux, car c’est la loi et les prophètes. »

(Jean 13 : 34) : « Aimez-vous les uns les autres ; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. »

Si nous appliquons ces points, alors nous sommes vraiment des amis du Seigneur Jésus.

Jésus est venu du Père, il a parcouru son chemin terrestre et ensuite il est retourné vers son Père.

Le passé, le présent et le futur.

Quand Jésus avait besoin de forces, il s’isolait pour prier. Exprimait-il mille requêtes ? Certainement pas. Il voulait faire siennes les pensées de son Père.

La nouvelle créature est pleine d’amour et de paix, elle recherche la communion avec Dieu et son Fils. La vie vient de Dieu.

Regardons vers l’avenir et puisons des forces dans l’amour, la paix, la communion lors des services divins et la prière. Ces forces nous aident aujourd’hui, dans le présent.

Durant la période entre la résurrection de Jésus et son ascension, quelques rencontres ont eu lieu avec les disciples. Ils en furent fortifiés et apaisés.

Les rencontres entraînent des changements. Si nous faisons la volonté de Dieu, les rencontres avec notre Seigneur nous fortifient.

Nous pourrions nous sentir seuls face à la maladie, à une prise de décision, à notre insuffisance et nos fautes, à la mort, etc., mais Jésus a porté les fardeaux du monde et il porte avec toi.

« Je suis avec vous jusqu’à la fin du monde. » Il nous accompagne. Il a aussi vaincu la mort. Il est à nos côtés à tous moments. Prenons ce message avec nous !